25/03/2010

KawaCampParis1: NoSQL vs SGDB

C'est le premier sujet auquel j'ai participé. Lancé par Philippe Antoine, nous avons commencé par un petit tour des bibliothèques/serveurs NoSQL connus par les participants. J'ai surtout retenu Persevere (persvr) et Neo4J, ont aussi été mentionnés Voldemort et cassandra et quelques autres que je n'ai pas retenu.
La discussion m'intéressait particulièrement parce que lors de mes stages en école j'avais eu l'occasion de voir des bases non SQL sous forme de fichiers séquentiels indexés auxquels une application BASIC accédait avec des perfs assez impressionnantes. Du coup c'est la première remarque que j'ai faite, avec comme question en tête de savoir ce que le NoSQL apportait de nouveau au séquentiel indexé. Oui, la question était à la limite du troll mais c'était quand même intéressant.
D'autant plus intéressant que j'ai eu des réponses. Voilà ce que j'en ai retenu:
- NoSQL n'est pas destiné à remplacer totalement SQL, mais à le compléter. Vous savez bien, toutes ces tables de pseudo référentiel avec 2 colonnes, un id et une donnée. NoSQL offre des perfs inégalées pour charger et accéder à ce genre de tables.
- NoSQL, c'est aussi des bibliothèques/serveurs capables de gérer les architectures distribuées. Certains (il me semble qu'on parlait de cassandra et de ses dérivés) offrant la possibilité de configurer le niveau de cohérence de la base en distribué.
Ont également été mentionnés, BigTable de google ce qui a mené a une discussion sur les dictionnaires.
Enfin la discussion s'est terminée (trop vite comme toujours) sur une comparaison entre les avantages/inconvénients de NoSQL vs les caches de données des SGDB, en particulier nous avons parlé du cache Cohérence proposé par Oracle. Des paramètres qui amènerait à choisir cet outil plutôt que NoSQL ou l'inverse. Aucun consensus n'a d'ailleurs été trouvé sur ce point.
Bref, une discussion surprenante, et plutôt imprévue car ne correspondant nullement aux tags annnoncés par les participants mais finalement pleine d'information. Vivement le KawaCampParis2

Aucun commentaire: